Profitant de la conférence Genève II à Montreux et les discussions sur la Syrie, le groupe Oxfam (Oxford Committee for Famine Relief)  à placé des tombes symboliques au bord du lac pour représenter les plus de 100.000 personnes disparues du aux conflits dans ce pays.
Oxfam, ainsi que d’autres militants pour la paix et lauréats du prix Nobel, ont placé des roses blanches sur les tombes en souhaitant que les conférences puissent être utiles pour la résolution du conflit.

Article du 22 janvier sur Oxfam International : http://www.oxfam.org/en/pressroom/reactions/syria-peace-talks-begin-last-syrian-civil-society-and-women-sidelined