« Nous avons besoin de faire réaliser une photo d’un groupe qui se réunira dans un mois et dans un lieu tenu secret… », c’est a peu près dans ces termes que le journal le Temps contacte les Studios Casagrande pour réaliser la photo d’un article consacré a TED. Heureusement il a un peu de délais car il s’agit tout d’abord d’effectuer un casting un peu particulier : trouver un lieu adapté pour réaliser cette image. Ce n’est pas une mince affaire et c’est finalement l’équipe de l’hôtel Intercontinental de Genève qui se prête gracieusement au jeux en mettant à disposition son escalier blanc monumental. La taille du groupe est finalement très raisonnable et ce sont in-fine 11  des 15 organisateurs des événements TEDx en suisse romande qui se sont réunis pour constituer cette image.

Voici quelques photos du making-of et l’article du Temps du 8 décembre, signé Anouch Seydtaghia, pour annoncer une conférence TEDGlobal hors du commun. Il faut savoir en effet que cet événement rassemblera ce soir 900 invités venus écouter des conférenciers dont le nom restera secret jusqu’à la dernière minute. D’ailleurs il ne s’agit pas vraiment d’une conférence mais d’un nouveau type d’expérience qui nous vient tout droit de la côte ouest des Etats Unis. Pour le tessinois Bruno Giussani, l’un des organisateurs de TED, lancé en 1984.«L’idée est d’inviter sur scènes des personnes de tous horizons pour qu’elle nous fassent partager un savoir, une expérience forte. Cela peut être un artiste, un scientifique, un entrepreneur… TED a pris une nouvelle dimension en 2006 lorsque nous avons commencé à mettre à disposition gratuitement sur le Web les vidéos des interventions». puis l’arrivée de TEDx une sorte de TED avec franchise gratuite…

Le succès de la formule se voit dans les chiffres :

  • 100 millions de vidéos vues par mois
  • 2750 Evénements TEDx par année

Pour Karin Jestin de TEDx Lake Geneva «La devise de TED, c’est de partager des idées qui en valent la peine. L’idée est de retrouver le «story telling», ou l’art de raconter des histoires. Il s’agit d’offrir à un public varié des interventions d’orateurs divers, et même de créer des étincelles dans les yeux. A la fin d’un TEDx, je sens que les gens sont dynamisés, ils sont touchés parce qu’ils ont vu et entendu. Les expériences se transmettent ainsi vraiment de manière puissante.»

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *